• Italien
  • Français
  • Allemand


  Contact : 021 802 00 19

Dossier sexualité

Les dessous d’une sexualité épanouie

La sexualité est l’un des fondements du couple. Voici quelques conseils pour vivre la vôtre et celle de votre partenaire de manière épanouie.

Observez ce que fait votre partenaire

Regardez quels baisers et caresses vous sont prodigués. C’est le reflet de ce qu’aime votre moitié. Quand on est amoureux, pendant l’amour, on cherche à faire plaisir. S’il ou elle vous caresse l’épaule, les cheveux, ou vous embrasse les pieds ou le dos, sachez que ces attentions lui sont très agréables.

Demandez ce que vous désirez

Osez vous exprimer, réclamer plus de temps pour les préliminaires, davantage de baisers, telle ou telle position, et demandez à votre partenaire de manifester ses envies.

Cultivez les plaisirs des préliminaires

Les préliminaires sont le socle d’une vie sexuelle épanouie. Ils englobent les paroles, les regards, puis les baisers, les caresses échangées, celles qui font monter le désir et l’excitation, et augmentent le plaisir. Plus ils sont longs, plus un homme ressent un plaisir intense, et moins il risque de souffrir d’éjaculation précoce. Plus les préliminaires durent, plus une femme éprouve de désir et de plaisir pendant la pénétration sexuelle, et plus elle a de chances d’atteindre l’orgasme.

Programmez vos relations sexuelles

La plupart des couples estiment que l’on fait l’amour quand on en a envie, sur une impulsion. Le risque, en fonctionnant ainsi, est d’avoir des périodes sans sexualité, si vous êtes préoccupés ou pris dans l’engrenage de la vie quotidienne. Le fait de programmer régulièrement ses ébats permet un épanouissement différent. Savoir organiser sa sexualité est une richesse pour le couple, qui lui permet d’y consacrer du temps et de l’énergie, une énergie pour gagner en plénitude.

Découvrez l’art sexuel

La sexualité peut être élevée au rang d’un art. N’hésitez pas à lire des conseils sur le sujet, sur le TAO, le tantra et le Kâma-Sûtra! Cela peut donner des idées et vous donnera l’occasion d’élargir, avec votre partenaire, votre palette des possibles.

Rompez la monotonie

Variez les plaisirs: alternez mouvements profonds et superficiels, rapides ou lents, dans l’axe ou sur le côté, coulissants ou tournants… La variété des mouvements procure un éventail de sensations partagées.

Testez les jeux sexuels

Ensemble, trouvez un jeu sexuel qui vous amuse et mettez-le en scène. Souvenez-vous, la sexualité n’est pas une prestation de service, mais un jeu qui rapproche deux personnes qui s’aiment…

L’éducation sexuelle en question

L’éducation sexuelle commence dès le plus jeune âge dans la famille. Elle continue par les cours d’éducation sexuelle à l’école et se poursuit tout au long de la vie au rythme des rencontres des uns et des autres. Bien que parfois controversée (sujets abordés en fonction de l’âge des enfants, parents qui considèrent que c’est exclusivement leur rôle d’aborder ces questions avec leurs enfants), l’éducation sexuelle est l’un des piliers de la stratégie de promotion de la santé sexuelle.

L’éducation sexuelle est proposée dans les classes par des éducateurs et formateurs en santé sexuelle et reproductive. Les thèmes abordés, adaptés à l’âge des enfants, couvrent les éléments suivants:

• le corps humain et son développement

• la fertilité et la reproduction, la vie affective, l’amitié, l’amour, le plaisir, les émotions

• la santé sexuelle et reproductive: de la grossesse à la naissance avec le concept de parentalité, la contraception, l’interruption de grossesse et la prévention des IST, dont le VIH

• les relations et mode de vie

• la sexualité et les droits

• les déterminants sociaux et culturels de la sexualité

Chacun a droit à une éducation à la santé sexuelle, quels que soient les handicaps, les différences, la culture et la situation de vie. L’éducation reçue doit être fondée sur une conception et une représentation positives de la sexualité, dénuées de tout préjugé, prôner l’égalité entre les sexes et le droit à une sexualité autodéterminée et librement choisie. Il importe également qu’elle repose sur une approche égalitaire et sans tabou de tous les types de sexualité (l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité, la transsexualité et l’intersexualité). Cette éducation est basée sur le respect et la dignité de l’individu, d’une part, et sur la protection de l’intégrité physique, psychique et sexuelle, d’autre part.

Indépendamment de l’éducation sexuelle abordée à l’école, d’autres services, qui peuvent varier d’un canton ou d’une région à l’autre, contribuent activement à la promotion de la santé sexuelle et offrent des informations fiables en toute confidentialité: les consultations en santé sexuelle et le planning familial, les check-points pour les personnes homosexuelles ou transsexuelles, les consultations de couple…