• Italien
  • Français
  • Allemand


  Contact : 021 802 00 19

La grippe s’invite sans rendez-vous

Alors que l’hiver frappe bientôt à notre porte, quelle attitude faut-il raisonnablement adopter concernant la vaccination contre la grippe?

Les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé

Selon l’OMS, le moyen le plus efficace de se prémunir de la maladie ou d’une issue grave est la vaccination. Des vaccins sûrs et efficaces existent et sont utilisés depuis plus de 60 ans. Chez les adultes en bonne santé, le vaccin antigrippal peut éviter 70 à 90% des pathologies spécifiques à la grippe. Parmi les personnes âgées, la vaccination permet de réduire jusqu’à 60% la gravité de la maladie et ses complications, et jusqu’à 80% la mortalité.

La vaccination est particulièrement importante pour les personnes à risque plus élevé de complications graves de la grippe, et pour les personnes qui vivent avec des personnes à haut risque ou s’en occupent.

L’OMS recommande la vaccination annuelle pour (par ordre de priorité):

  • les personnes vivant en établissements de long séjour (personnes âgées ou handicapées);
  • les personnes âgées;
  • les personnes souffrant d’affections chroniques;
  • d’autres groupes tels que les femmes enceintes, les agents de santé, les personnes ayant des fonctions essentielles dans la société, ainsi que les enfants de six mois à deux ans.

En Suisse, la grippe saisonnière entraîne chaque année 200’000 consultations médicales, 5’000 hospitalisations et entre 400 et 1000 décès, selon l’intensité de l’épidémie.

Des alternatives existent

Des médicaments phytothérapeutiques (en particulier ceux à base d’échinacée) et homéopathiques ont montré des effets positifs sur la prévention de la grippe. Votre pharmacien pourra vous conseiller à ce sujet.

Les oligo-éléments tels que le mélange cuivre-or-argent, certaines plantes (cannelle, thym, origan) ou la gelée royale font partie de l’arsenal thérapeutique provenant de la médecine naturelle.

Une alimentation adaptée permet également de renforcer l’organisme avant ou pendant la grippe. On recommande les aliments riches en vitamine C (acérola, kiwi, orange, citron), en béta-carotènes (carottes) et en catéchines (thé vert et thé noir).

Une mesure de prévention efficace consiste à éviter de propager le virus lorsqu’on est personnellement atteint. Il est tout d’abord vivement conseillé de rester chez soi lorsque les premiers symptômes apparaissent. Les mesures d’hygiène sont également efficaces (se laver les mains, nettoyer les draps, mettre un mouchoir devant la bouche et le nez lorsque l’on éternue).

La vaccination en pharmacie – en toute sécurité

Depuis 2015, l’autorisation de vacciner contre la grippe est délivrée aux pharmaciens par les cantons. Actuellement, les pharmaciens sont autorisés à vacciner dans les cantons de Genève, Fribourg, Neuchâtel, Berne, Soleure, Bâle Campagne, Schwyz, Thurgovie, les Grisons et Zurich, alors que dans le canton du Tessin, la vaccination en pharmacie est possible uniquement sur ordonnance.

En janvier 2016, 408 pharmaciens avaient accompli avec succès la formation complémentaire concernant la vaccination et les prélèvements sanguins, alors que 437 étaient en cours de formation.

La vaccination en pharmacie présente de nombreux avantages, en particulier l’accessibilité, qui permet de se faire vacciner sans rendez-vous.

Cette initiative des pharmaciens doit permettre d’augmenter la couverture vaccinale et de diminuer le développement d’épidémie, limitant ainsi les cas de complications liées à cette maladie.