• Italien
  • Français
  • Allemand


  Contact : 021 802 00 19

Un ventre plat pour l’été

Avoir un ventre plat, n’est-ce pas là le rêve de tous? Un rêve néanmoins accessible… à condition de respecter quelques règles simples!

Misez sur les fibres

En plus d’être excellentes pour la santé, les fibres constituent un très bon allié ventre plat! Il existe deux types de fibres: solubles ou insolubles. Alors que les fibres solubles contribuent plutôt à réguler les taux de cholestérol et la glycémie dans le sang, les fibres insolubles, quant à elles, favorisent le transit intestinal et préviennent la constipation. Pour avoir un ventre plat, c’est donc sur les fibres insolubles qu’il faut miser! Favorisez les céréales et le son de blé, les fruits et légumes, les aliments à grains entiers (riz complet, pain complet…) ainsi que les légumineuses (haricots rouges, lentilles…). Les fibres insolubles ont aussi l’avantage d’assurer une sensation de satiété plus durable, ce qui n’est pas négligeable si vous souhaitez perdre votre graisse abdominale!

Privilégiez les bonnes graisses

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, pour perdre son ventre, il faut continuer à consommer des graisses, mais pas n’importe lesquelles! On parle ici d’acides gras mono-insaturés (ou Oméga-9) contenus surtout dans l’huile d’olive, l’huile de canola, l’avocat, les amandes, les noix de macadamia et la plupart des autres noix (notre palmarès d’aliments riches en Oméga-9).

Une boisson drainante peut vous aider

Recommandées en cas de problèmes digestifs, mais aussi en cas de graisse abdominale, les boissons drainantes ne sont efficaces que si elles sont combinées à une alimentation saine et consommées plusieurs fois par jour.

Ces boissons sont généralement à base de plantes aux vertus diurétiques qui drainent l’organisme en agissant sur plusieurs organes comme le foie, les reins et même sur le système lymphatique. Pour lutter contre la rétention d’eau (lorsque l’organisme stocke plus d’eau qu’il n’en élimine), on trouve par exemple le thé vert ou le pissenlit.

Faites du sport

Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les exercices «ciblés » comme les abdominaux qui permettent de perdre sa graisse abdominale. Mieux vaut opter pour une discipline plus complète comme la natation, la marche à pied, la course à pied ou le vélo.

Choisissez des glucides

à faible index glycémique L’index glycémique classe les aliments en fonction de l’élévation de la glycémie (taux de sucre dans le sang) qu’ils produisent lorsqu’on les consomme. Il est donc conseillé de préférer les aliments à faible index glycémique (IG), c’est-à-dire inférieur à 10. Pour ce faire, mettez au menu des céréales complètes, des produits sans sucre, des fruits et légumes, des légumineuses, etc.

Gare aux produits amincissants sur Internet!

Swissmedic, l’organisme suisse de contrôle et d’enregistrement des médicaments, a analysé la composition de 61 produits amincissants importés illégalement. Le résultat est inquiétant: plus des trois quarts des produits renfermaient des principes actifs non déclarés. Plus de la moitié contenait de la sibutramine, un principe actif qui a été retiré du marché en 2010 dans le monde entier en raison de ses risques pour la santé.

On sait par expérience que la demande de produits amincissants augmente au printemps. Nombreuses sont les personnes qui commandent de tels produits en ligne sans savoir ce qu’elles recevront vraiment. Il est frappant de constater qu’un nombre croissant des produits amincissants proposés sont des boissons comme du café, dont certaines contiennent des substances interdites dans des quantités nocives pour la santé. Au total, 41 produits étaient revendiqués comme étant «naturels» ou «d’origine végétale». En réalité, 35 d’entre eux contenaient des composants chimiques dangereux. Un sachet de café contenait 45 mg de sibutramine, ce qui représente une dose potentiellement mortelle, équivalant à trois fois la dose journalière maximale. De plus, certains produits contenaient d’autres principes actifs non déclarés comme des antalgiques (paracétamol), des anti-inflammatoires (diclofénac) ou des antidépresseurs (fluoxétine). Les résultats de ces analyses montrent en outre que les produits ou médicaments vantés comme étant amaigrissants qui proviennent de sources non contrôlées peuvent être extrêmement dangereux pour la santé!